Bonjour,

Voici un nouveau billet sur une de mes lectures estivales avec L'empereur, c'est moi , livre qui était depuis plusieurs semaines dans ma pile à lire (qui diminue petit à petit :-) ).

IMG_8939

 

Voici la petite "mise en bouche" que vous pourrez trouver en quatrième de couverture :

Ce livre est une histoire vraie. L'autoportait d'un enfant en colère, qui mène une guerre sans merci, contre lui-même et contre les autres . Un enfant autiste Asperger.
Aujourd'hui, l'orage de l'autisme est passé. Le guerrier aux bras nus est devenu un adulte serein. Alors, il a décidé de replonger en enfance. Au fil des chapitres, il nous entraîne avec lui. Il a quatre ans, huit ans, douze ans. Il a peur. Il se cogne à l'absurdité de la vie comme un papillon contre une lampe.
C'est net, juste, étrange, cruel parfois. Les larmes sont étouffées et la tendresse jaillit comme l'éclair.
Un texte fascinant dans la lignée des grands récits sur l'austime.

 

Mon avis de lecture :

Je m'étais procurée ce livre suite à un avis positif d'une amie sur facebook.
4 heures de tranquilité à la plage m'auront permis de dévorer ce livre juste bouleversant et admirable.

Le sujet de l'austime a quelque chose de passionnant pour moi et j'en avais déjà parlé dans de précédentes lectures (Le sortir de son monde et Mon ami Ben notamment ).
Auparavant, j'avais lu des livres d'adultes racontant leur vie avec un de leur enfant autiste mais jamais je n'avais lu de livre écrit par un autiste Asperger.

Le récit de Hugo Horiot est bouleversant voire même violent ...

Savoir qu'en France les méthodes éducatives à l'école et les prises en charge dans des structures adaptées est quelque chose de très compliquée est une chose mais lire à travers les lignes de ce récit quel a été le quotidien, durant des années, pour ce jeune garçon est juste incroyable ... Pourtant cela a été sa réalité...
Que de retard avons-nous en France ....
Cette presque obligation détestable qu'un enfant doit apprendre à "rentrer dans le moule" pour réussir à l'école témoigne de l'incapacité des professionnels de l'éducation à s'occuper des enfants autistes, enfants si intelligents mais dont les démarches d'apprentissage sont si différentes des autres enfants ...
Leur différence pourrait être une chance, pourtant, les méthodes utilisées en France dans des structures dites "classiques" sont vraiment inadaptées et cette différence est un handicap encore plus grandissant pour ces enfants.

Entrer dans le monde d'Hugo Horiot a été, à certains moments de lecture, de très agréables  souvenirs lus : sa logique implacable de voir les choses, la vie, les autres ... C'est beau ... Et encore une fois, par ce récit, la prise de conscience de la force et de l'amour des mamans pour leur enfant : la maman d'Hugo, Françoise Lefèvre, écrivain, lui avait d'ailleurs consacré un roman, Le Petit Prince cannibale, que j'ai très envie de lire.

Mais prendre conscience de son quotidien à l'école notamment, a été difficile face au manque d'aide, de motivation et de formation du corps enseignant, mais également face à la cruauté des autres enfants ... pourtant chacun est unique, chacun est différent non ?

L'incompétence de la France et le retard dans la mise en place de pédagogies adaptées est juste scandaleux et désolant : quelle injustice pour ces enfants !!!

L'empereur, c'est moi a été très un très bon moment de lecture et je vous invite sincèrement a découvrir ce récit poignant.

Bonne journée à vous

~°~