Bonjour,
 
La tranquilité de l'été est décidemment propice à ma passion pour la lecture et "La porte étroite" d'André Gide n'a pas tenu 2 jours.
Alors, à défaut d'un billet littéraire hebdomadaire, j'en ferai 2 tellement j'ai des résumés de lecture en attente ^_^
 

IMG_8938

 

 

 
Avant toute chose, voici le résumé présent sur la quatrième de couverture :
 
«La porte était close. Le verrou n'opposait toutefois qu'une résistance assez faible et que d'un coup d'épaule j'allais briser...
À cet instant j'entendis un bruit de pas ; je me dissimulai dans le retrait du mur.Je ne pus voir qui sortait du jardin ; mais j'entendis, je sentis que c'était Alissa.
Elle fit trois pas en avant, appela faiblement :
 - Est-ce toi Jérôme ?...
Mon cœur, qui battait violemment, s'arrêta, et, comme de ma gorge serrée ne pouvait sortir une parole, elle répéta plus fort :
 - Jérôme ! Est-ce toi ?
À l'entendre ainsi m'appeler, l'émotion qui m'étreignit fut si vive qu'elle me fit tomber à genoux.»
 
 
Et alors cette lecture ?
 
2 après-midis sur la plage m'ont suffi pour lire La porte étroite.
J'apprécie beaucoup le style d'écriture d'André Gide même si j'ai beaucoup moins adhéré à ce roman qu'à la lecture de  La Symphonie Pastorale qui m'avait subjugué il y a quelques années.
 
Outre le fait qu'André Gide retranscrit si bien cet amour pudique tout en retenue entre Jérôme et Alissa, le manque d'optimisme et la tristesse de cette dernière ne m'ont pas rendu cette lecture passionnante.
J'ai peut-être mal compris ce roman après tout mais quel gâchis ... Alissa avait, pour elle, un homme parfait, doux, attentionné et amoureux, et selon moi, elle a tout gâché ...
 
Sans en dire trop, ce n'est pas le genre d'histoire d'amour qui me fait rêver même si la lecture de ce livre est restée très agréable par son style classique et sobre qu'André Gide sait si bien utilisé.
 
 
Et vous, qu'avez-vous lu cette semaine ?
 
~°~