Bonjour,

En tête de gondole dans l'hypermarché où je fais les courses, j'ai vite été attiré par la 1ère de couverture de Beautiful Bastard  avec une belle image et une annotation : " Un duel amoureux et torride dans l'univers de l'entreprise".
Forcément ça m'a intrigué puisque c'est comme ça que j'ai rencontré mon amoureux.

Beautiful Bastard

Le résumé de la 4ème de couverture :

Un boss perfectionniste.
Une collaboratrice ambitieuse.
Un duel amoureux et torride dans l'univers de l'entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n'a qu'un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.

Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l'entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affuté, qui n'entend rien sacrifier de sa carrière ?

Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ...

Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur égo de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?

 

Mon avis :

Une "intrigue"  à laquelle on s'attend très vite, ce livre ne m'a absolument pas convaincu...
L'histoire est fade et convenue, Beautiful Bastard est un rapide mélange de Twilight et de 50 nuances de Grey à la sauce sexe au bureau et vulgarité.

Je pense que les auteurs de ce livre ont voulu surfer, d'abord via The Office, une fanfiction rendue célèbre sur internet puis via Beautiful Bastard, sur ce phénomène de "sex-seller" qui devient vraiment lassant ... Le livre se lit très vite (en 2 soirées j'avais terminé) et je me suis absolument pas attachée aux personnages (contrairement à l'effet qu'avait pu avoir sur moi le personnage de Christian Grey).
J'avoue volontiers qu'en fait, je commence à être écoeurée par ce genre de personnage masculin qui me fait fuir au en courant ...

Bon j'avoue quand même que cette histoire m'a donné envie d'une chose : avoir plus de lingerie Aubade !

Bref, un livre que je regrette sincèrement d'avoir acheté qui sera d'ailleurs rapidement sur Leboncoin ne voyant pas l'intérêt de le garder dans ma bibliothèque. Et je ne compte pas non plus lire le second tome de ce diptyque ...

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

~