Bonjour, bonjour,

Bientôt le Grand Départ pour nous vers l'Ouest qui se traduit en 1er lieu par des "au revoir".

Tout d'abord, pour les enfants.

Mon fils a organisé une fête d'anniversaire en avance avec ses copains et mes filles leur 1ère boum avec leurs copines (et tout ça le même jour que la kermesse, allez dites-le que je vous impressionne MDR ^^).

Bon, leur moment à eux, je vous en parlerai plus tard: là j'ai envie de parler de moi (comme c'est étonnant ^^).

Dans 3 jours je vais moi aussi me préparer à dire "au revoir", tout d'abord à mes collègues.
Plus les jours passent, plus ça devient difficile alors je n'ose imaginer comment va se passer ce vendredi (vendredi 13 en plus, j'ai intérêt à jouer au Loto ! ).

Bref, toujours est-il qu'aujourd'hui l'une d'entre elles m'a demandé quel a été mon meilleur souvenir: difficile de répondre sur l'instant mais je vais tâcher de le faire ici (sans rentrer dans le concret, ça va vous saouler car vous ne pourrez pas comprendre les délires sans les avoir vécus :-) ) en parlant de ce qui m'a le plus marqué au quotidien mais d'un point de vue plus perso, pas besoin de parler boulot ici.

top_secret

1. Des amis tu te feras

J'ai longtemps entendu cette phrase depuis que j'ai commencé à travailler "Je ne suis pas là pour me faire des amis".
Le constat est là : c'est faux !!!
Nous passons la majeure partie de nos journées avec nos collègues de travail. Des liens se créent, des plus ou moins forts selon les personnalités de chacun mais voilà malgré le ras le bol qu'on peut ressentir parfois dans son travail, c'est quand même une grande chance que d'être heureuse d'aller retrouver ses collègues !
J'ai de la chance pour moi, elles sont plus que ça :-)

2. Un service qu'avec des filles, quel horreur !!!

ça aussi j'en ai souvent entendu parler. Il paraît que les nanas sont de vraies pestes entre elles.
Et bien si c'est vrai c'est que vous n'êtes jamais venu dans mon service. Solidarité, compréhension, empathie, humour, attentions sont les maîtres mots de mes journées "entre filles". En plus, on s'est rendu compte que souvent, les histoires débiles qui jettent un froid étaient dues à un mec du service (nous les avons éliminés un à un - je plaisante évidemment).

3. Service tu rendras

J'en parlais juste avant, entre nous, on se rend service ^^
Question de solidarité, surement, de savoir être aussi. Parce que pour nous, la réussite collective passe tout autant que la réussite individuelle et ça, c'est tous les salariés de la boîte qui devraient l'appliquer (j'suis pas très corporate là ^^).
Bon en plus de l'aide professionnelle, un des collègues te rendra toujours service pour te passer son déo et son dissolvant, lime à ongles, nouveau vernis c'est au choix. ça peut paraître futile d'un point de vue extérieur mais le souci du détail c'est important: comme le dis l'une d'entre nous, "pas de fashion faux pas!". ^^

4. Le sourire tu auras

Toujours, à chaque coin de couloir, à chaque étage, devant chaque personne ... même si tu n'en penses pas moi, montre que tu es heureuse de voir la personne que tu croises ^^ Tu pourras toujours te plaindre à tes collègues quand tu retourneras dans ton sacro saint open space girly.

5. Le bureau c'est comme le confessionnal

Une bêtise de faite dans ta vie pro ou perso : aucun problème, n'en sois pas gêné . Parles-en à une ou plusieurs collègues, et tu recevras l'absolution et même des conseils une corde pour t'en sortir te pendre. C'est marrant cette facilité qu'on peut avoir à raconter des trucs hyper perso à sa voisine de bureau: la gastro du ptit dernier, les histoires de Q , le nouveau p'tit pantalon qu'on s'est acheté à la pause déj avec une super promotion inratable à 0,00001%.

6. Les collègues/amies, ça coûte moins cher que le psy !

Des soucis ça arrivent malheureusement à tout le monde, et nous les nanas, on se parle plus facilement que ces messieurs.
Alors quand on traîne des mégas casseroles (toute ressemblance avec mon ex n'est que pure coïncidence ^^ ), quand on est triste d'être encore à découvert et ne plus savoir quoi faire ou quand on s'est disputé pour des broutilles avec l'homme de la maison, heureusement y en a toujours une de dispo pour papoter et rassurer celle qui en a besoin.

7. L'Amour tu trouveras

J'suis pas la seule mais forcément je pense à mon cas perso. L'avantage du bureau c'est que ça te donne aussi l'occasion de rencontrer un homme gentil, affectueux et tendre et avec celui là tu te dis "ça va le faire"  (et là à nous les papillons dans le ventre et avoir mal aux joues tellement on sourit, genre d'un coup d'un seul, il apparaît au coin d'un couloir et je me transforme en ado complétement déstabilisée par ses hormones !).

8. Tu ne mentiras point

Forcément, le point là, je l'ai vécu et ça n'a pas été simple, surtout s'il concerne le point n°7.
Parce que quand ça se voit comme le nez au milieu du visage que vous sortez avec ce gars là au bureau et que vous continuez à nier voire vous en inventez un autre pour ne pas se sentir déstabiliser face aux questions des collègues, forcément, on est beaucoup moins crédible et on paraît malhonnête (même si on ne l'est pas ^^).

9. Te remettre en question tu feras !

Toujours se nourrir de ce que les autres t'apportent (c'est un jeu de mots bien entendu, je ne faisais ici nullement référence aux nombreux paquets de gâteaux, bonbons, croissants et autres pots de nutella).

10. Tes amies tu garderas.

J'espère vraiment que mon départ et l'éloignement ne me feront pas perdre ce si joli lien qu'on a tissé. Bon je ne me fais pas trop de souci car l'amitié c'est comme l'amour, ça s'entretient :-)

11. Une vie en chanson

Ce qui est top au bureau c'est la culture musicale que nous avons et la chance d'avoir un répertoire aussi varié que toutes les catégories de pommes ^^ (blague vaseuse je sais, j'suis la reine pour ça).
Bref là aussi private joke mais souvent dès que quelqu'un dit quelque chose, il n'est pas étonnant que cela fasse penser à une chanson pour l'une ou plusieurs d'entre nous et ça donne de très bons moments (les génériques des dessins animés de notre enfance n'ont plus de secrets pour nous).
La futilité ça a du bon et rire ou passer un bon moment au bureau ça rend plus productif et c'est bon pour la santé.

12. Un mail : je glousse, tu glousses, nous gloussons ^^

Ce point là est crucial pour le développement d'une bonne ambiance au travail tout en contournant le code éthique ^^
Parce que oui, parfois souvent, les mails qu'on s'envoit entre nous peuvent être gratinés et il convient de parfaitement maitriser dans ces cas là la gestion de ses mails dont l'objet est "personnel et confidentiel".
Je pense notamment aux conséquences que peut avoir ce genre de mails quand le boss est dans la liste de diffusion : donc on évite d'envoyer à toute l'équipe (boss inclus) le mode d'emploi imagé de l'insertion d'un suppositoire par exemple (Il ne me lira pas alors je peux le remercier ici : S.  j'avoue la lecture de tes mails nous fait encore rire, toi qui t'es fait remercier ^^).
Bon et puis les mails drôles c'est sympa quand on peut se cacher pour rire et pleurer mais quand son bureau est, comme le mien, collé à celui du boss ça devient tout de suite très compliqué ^^

book_keep_calm_and_carry_on_laugh_life_lord_byron_medicine_Favim_com_52295_large
Photo We heart it

13. Ma balance est toujours une connasse !

Oui parce que depuis 4 ans 1/2 que je bosse dans ma super boîte, ma balance n'a cessé d'être désagréable. Je vais donc bientôt quitter cette société qui m'a tout de même fait prendre plus de 12 kgs !!!! (là encore, merci les paquets de gâteaux, de bonbons, des croissants, des pots de Nutella et du distributeur de coca ...).

14. Le japonais du coin sera ma cantine

Avant de travailler dans cette boîte, je n'avais jamais mangé dans un resto japonais.
Depuis, les makis, sushis, salade de choix et chirashi n'ont plus de secrets pour moi et comme me disait un collègue il y a quelques temps "un jour tu vas finir par avoir les yeux bridés tellement t'es accro aux sushis" ^^
C'est tellement bon ! (j'ai délibéremment omis de vous parler de la question existentielle quotidienne qui nous trotte à toutes dans la tête dès 10H du mat' "on mange où ce midi ? " ). Après je ne sais pas pourquoi (un sociologue devrait se pencher sérieusement sur la question!): les filles dans un resto japonais, ça parle toujours de Q !!! Véridique !!!

15. La reine du "maquerellage" tu seras ^^

Et enfin le dernier point parce qu'il faut bien que je m'arrête un jour (surement aussi parce que je vous saoule, si vous lisez ces lignes, sachez que vous faites partie des 0,00001% de mes lecteurs étant arrivés à lire cet article dans son intégralité ! ), travailler de manière positive entre filles, c'est AUSSI se partager TOUS les derniers potins du jour et je crois que la solidarité dont je parlais au début fais de nous des super mégas professionnelles du potin :-)
On mérite un award pour ça !

 

Bref, je me suis longuement livrée sur cet article, ça fait un bien fou. Ceci est une belle partie de mon quotidien depuis 4 ans 1/2 et ça va me manquer, j'en ai encore du mal à m'en rendre réellement compte je crois. Tout ce que je sais c'est que vendredi, je viendrai au bureau démaquillée ...

 

sex_and_the_city_III

~°~