Bonjour, bonjour,

Je ne sais pas si c'est mon prochain déménagement qui fait ça, mais ces derniers temps, je suis très nostalgique, je parle beaucoup d'amitié (cf mon précédent article sur le café ).

Toujours est-il que, certaines le savent ici, Facebook chez moi, c'est une vraie drogue, une maladie et je n'arrive pas à passer une seule journée sans y aller.

martine_perd_son_temps_sur_facebook
Image du net

Le problème c'est que ça devient très chronophage, et quand on a 3 enfants, un chéri et un boulot à temps pleins, ça devient vite polluant.

Mais j'aime ça. C'est un peu la continuité pour moi suite aux forums de discussions où je n'ai plus le temps d'aller : avec FB, tu partages un minimum d'infos (photos, statuts,...) avec les personnes que tu apprécies. J'avais réussi il y a quelques temps à diminuer un peu ma présence facebookienne mais là c'est reparti de plus belle!

Pourtant, ces derniers temps, je sature un peu. Je suis rentrée dans ce cercle infernal du "bon je dis quoi ?" alors qu'au final ce n'est pas nécessaire. Je mets parfois des statuts hyper futiles et inutiles, je m'en rends bien compte et je n'y trouve plus vraiment d'intérêt.

J'aime avoir aussi des nouvelles des personnes que j'apprécie, leur souhaiter une bonne journée, les rassurer ou compatir au cas échéant et je dois bien avouer que je me sens également très soutenue quand je ne vais pas trop bien.

Pourtant, Facebook ne fait pas tout, ne remplace pas tout.

Je le constate notamment quand je reçois des nouvelles de certaines amies. Un appel, un sms, un p'tit mail et au final on prend le temps de se dire bien plus de choses quand cliquant sur "j'aime" et c'est tellement mieux !

jaime_facebook

Certaines diront que je me plains encore parce que oui, il est sûr que moi aussi, il y a certaines personnes que je pourrais appeler. Mais il y en a également d'autres que je contacte de temps en temps, ou même souvent, mais qui de leur côté ne le font pas. Alors je sais que l'amitié n'est pas un système de "donner pour un rendu" mais donner de temps à autre des nouvelles, ça fait du bien.

Pendant longtemps j'ai considéré certaines de mes collègues plus comme des copines que des amies et, au final, je partage bien plus de choses avec elle, des confidences, des doutes, des nouvelles heureuses, qu'avec mes amies ... C'est dommage, parce que si on prenait plus "le temps de" ça ferait un bien fou à tout le monde :-)

Si dans les prochains jours je vous appelle, n'en soyez pas étonnée ^^ sinon, vous connaissez mon numéro voire même mon adresse : ma porte est toujours ouverte pour les amis :-) (et un gros bisou à Mia et Ouesti en passant, à Boubou et Solène aussi dont j'ai parfois plus de news :-) ; et puis mes collègues, qui vont vraiment beaucoup mais beaucoup me manquer ... ).

Mon objectif des prochains jours est de fortement diminuer ma présence facebookienne parce qu'il y a pleins d'autres choses à faire :-)

Bonne journée

~°~