Bonjour, bonjour,

Le week-end dernier, pour l’Ascension, les enfants et moi sommes partis chez mon chéri-chéri, dans notre future maison sur la Côte d’amour.

Pour cela, nous avons pris la voiture (pour celles qui me lisent et qui me connaissent bien, je me suis achetée une voiture d’occas’ très récemment alors que je n’ai pas conduit depuis ….. 3ans 1/2 ) et c’est non sans stress de ma part que nous sommes partis jeudi matin pour 4h30 de retour environ.

Les enfants ont été adorables autant à l’aller qu’au retour et je dois avouer que l’aller m’a permis de déstresser et la route s’est très bien passée.

C’était sans compter sur le retour …

Je n’aime pas rouler quand il pleut, ça me stresse, ça m’angoisse j’ai peur d’avoir un accident …

Si seulement il n’y avait eu que la pluie ….

Des embouteillages avec des voitures cul à cul en passant vers Nantes, puis Angers …
D’ailleurs nous nous sommes finalement résolu à déjeuner sur Angers à 14h, les enfants étant affamés (en gros La Baule – Angers : 3 heures …. Rien que du bonheur !!!)


Image du net

Arrivés au Quick, il a fallu faire la queue pour commencer aux toilettes (et là je bénie le ciel d’avoir un fils pour avoir l’excuse de l’accompagner sans devoir faire la queue parce qu’il n’y a jamais la queue dans les toilettes des hommes, allez comprendre …. ).
Ensuite, refaire au moins une demi-heure de queue pour commander nos repas à emporter (avec le monde fou qu’il y avait j’ai décidé que nous mangerions dans la voiture tranquillement garée dehors  sous le temps gris et humide).
Arrivés devant l’hôtesse de caisse : rester patiente le temps que CHACUN de mes minis choisisse CHACUN des aliments qui composeront leur menu enfant ^^. ( et c’était sans compter le « tour gratuit » que j’ai du faire pour rechercher à la caisse les desserts des enfants qui n’étaient pas dans les box …).

Bon après tout ça, je me suis dit que ça irait mieux, qu’on avait laisser passer le temps de déjeuner le gros de la circulation …. Et bah non ! c’était pire !!! C’te mauvaise blague …

Des embouteillages, toujours des embouteillages !

Et pour couronner cette malchance, nous avons eu la bonne idée d’arriver aux alentours du Mans pile poil au moment où des milliers de motos repartaient des 24h du Mans Moto : que du bonheur (je vous laisse imaginer l’état de stress dans lequel j’étais !).
Sans compter aussi l’accident qu’il y a eu sur les 2 voies de gauches (sur 3 )de l’autoroute ajoutant du piment à cette délicieuse mésaventure …

Bon bref, je vous évite la fin de mon récit qui ne représente que des embouteillages jusqu’à la fin (béni quand même soit l’aire de jeux sur l’aire de repos près de Chartres, ça a fait du bien aux enfants).

Y a quand même un truc qui j’aimerais bien qu’on m’explique et qui m’a laissé dubitative …

J’aimerais qu’on m’explique quel intérêt ont certaines personnes, de venir, un dimanche après-midi, sous la pluie, sur les passerelles situées au-dessus de l’autoroute pour faire « coucou » aux motos ???
Quelle satisfaction peut-on retirer ? C’est un loisir ? J’suis méchante si j’estime que les gens qui y trouvent une satisfaction n’ont pas de vie ?

Perso j’ai pas compris, encore moins que certains motos fassent « coucou » en retour … (je ne vous ai pas parlé non plus des motos qui se mettent côte à côte sur les 2 voies de gauche pour « tailler une bavette » …)

Bref, les gens m’étonneront toujours …

Résultat de ce périple retour : 9h sur la route (soit le double !!!), des enfants crevés et une maman super angoissée (et encore dans mon malheur j’ai eu de la chance, les minis ont été adorables !!!) .

Mais ne vous inquiétez pas, j’ai eu le temps de m’occuper …. J’ai plus d’ongles, je me suis acharnée dessus pour passer mes nerfs … les boules … (sic)

Allez hop, demain, direction la manucure 

Bon week-end

~°~